Croisée des cheminsLa Santé et la Connaissance de soiLa Cité et les ÉchangesLa Nature et la VieLa Recherche du sensSalonPuits de LumièresSur le divanTribuneGalerieBoudoirLes ClassiquesLes ContemporainsLes ModernesLes PratiquesGrenierCoffre aux trésorsDevant publicEn apartéRefugeCoup de désespace



Les plus populaires









Les vidéos intégrales des émissions diffusées à la télévision

Saison 2


La guérison

Souvent, pour guérir, il faut trouver pourquoi nous sommes malades. «La maladie a-t-elle un sens?», se demande Jacques Languirand. Patrice Van Eersel nous parle des recherches réalisées sur les effets de la lumière et des couleurs dans le processus de guérison. Florence Vinit se questionne sur le sens à trouver, lorsqu’on le peut, à la maladie pour donner un sens à la guérison. Languirand nous revient avec les derniers conseils de David Servan-Schreiber avant son décès. Et nous terminons par une entrevue avec le bon docteur Marquis Fortin qui nous parle de sa quête à travers la guérison d’un cancer.

 

Le pardon

Aimer la vie, c’est faire le deuil de son passé et pardonner ses parents, nous dit Jacques Languirand. Guy Corneau nous parle de violence et de l’amour qui tue. Le Père Benoît Lacroix nous recommande la réconciliation même si, il nous le dit, il reste souvent des traces lorsque un pot a été cassé. Les deux dernières chroniques, celle de Jacques Languirand et celle d’Olivier Clerc nous convaincront que pardonner, c’est se faire du bien à soi. Jacques Languirand et Caroline Julie Fortin vous recommandent le visionnement du film suivant: Invictus, réalisé par Clint Eastwood, avec Morgan Freeman et Matt Damon.

 

Le vieillissement

Jacques Languirand, 80 ans, nous parle d’expérience et nous ouvre sa boîte à outils pour bien vieillir. Notre invitée, Marie de Hennezel nous donne elle aussi quelques outils pour travailler à bien vieillir et s'interroge avec de son fils : que faire des parents vieillissant? (Qu'allons-nous faire de vous?, Éd. Carnets nord, 2011) Quant à Patrice Van Eersel, il nous parle d’un modèle de vieillissement à suivre : celui de l’homme engagé et indigné, Stéphane Hessel, auteur de deux récents succès de librairie: Indignez-vous (Éd. Indigène, 2010) et Engagez-vous! (Éd. de l'Aube, 2011).

 

Le phénomène des crises

Cette semaine, aux Repères de Languirand, on s'intéresse au phénomène des crises. Parmi les nombreuses crises que l’on nous prédit, au moins l’une d’entre elles n’aura pas lieu selon ce que nous dit Jacques Languirand : il s'agit de la crise démographique. Selon Fred Pearce (L'apocalypse démographique n'aura pas lieu - 7 milliards d'hommes sur la planète, Éd. La Martinière, Coll. « Goodplanet », 2011), en 2100, la population de la planète ne devrait pas dépasser les 5 milliards d’habitants. De son côté, Serge Cabana nous embarque sur les plaques tectoniques pour nous parler de crise historique. Quant à Guy Corneau, il nous conseille de gérer les crises de la société comme nous gérons nos crises personnelles : la crise nous ressemble, dit-il. Et en entrevue le cinéaste Mathieu Roy qui nous dit que l’ingéniosité de l’homme peut l’aider à traverser les crises mais… peut aussi les provoquer. En salle de cinéma ces jours-ci: Survivre au Progrès. Mais pour s’en sortir nous dit Jacques Languirand, rien de tel que l’empathie (Une nouvelle conscience pour un monde en crise. Vers une civilisation de l'empathie, de Jeremy Rifkin, Éd. Les Liens qui libèrent, 2011). Une utopie?

 

Les valeurs féminines

Le sujet d’aujourd’hui : le progrès et les valeurs féminines. D’abord, le philosophe Hervé Fischer nous parle des valeurs féminines. Ensuite, on rencontre une femme qui a toujours mis ses valeurs aux bonnes places, la psychologue Marie de Hennezel. Jacques Languirand se demande si les femmes en politique peuvent changer le monde. Notre collaboratrice Marie-Ève Mathieu rencontre Françoise David, une femme dont le regard dans l’action en surprendra plusieurs. Pour débuter, Jacques Languirand s’inspire d’un livre d’Edgar Morin pour nous présenter une voie vers le progrès.

 

Le changement

Dans cette émission consacrée au changement, nous vous proposons de voir par où le progrès passe... Serge Cabana nous parle donc du point de bascule. Un nouveau collaborateur, Raymond Brouillard,explique comment provoquer le changement dans les organisations, alors que Caroline-Julie Fortin nous présente les extraits d’une entrevue faite avec un vrai acteur de changement, monsieur Frédéric Bosqué. Quand à Jacques Languirand, il nous explique ce que signifie le terme Kaluchua et les possibilités qui y sont liées. Pour commencer, il nous propose d’aller un peu plus loin, avec les fabuleux accords toltèques.

 

La créativité

Si vous revoyez ce modèle de chaises que vous étiez si fier d’exhiber il y a dix ans, vingt ans, trente ans, c’est peut-être qu’il avait été créé par le Bauhaus, une école qui a eu beaucoup d’influence sur Jacques Languirand. Il nous parle aussi du processus de créativité qui mène à la découverte et à l’invention. Florence Vinit nous invite à comprendre comment on peut susciter sa propre créativité. Olivier Clerc nous parle de l'humour qui nous permet changer d’angle et créer une nouvelle façon de voir la vie. Et Caroline-Julie Fortin nous présente un grand créatif littéraire, Guillaume Musso au sujet de son livre L’appel de l’ange.

 

Un regard sur la sagesse

Vous vous demandez si la vie est différente pour les sages. Jacques Languirand compare celle de Jésus, de Socrate et de Bouddha. Et même si la vie des sages peut sembler différente de la nôtre, leur mort, elle, ne l’est pas. Jacques Languirand, avec une pointe d’humour, nous relate la mort de certains philosophes. Hervé Fischer a construit sa maison ou plutôt ses questions autour de trois grands sages : Confucius, Nietzsche et Spinoza. Tout ça vous bouscule et vous vous demandez si la recherche de sens est suffisante ou faut-il à tout prix atteindre l’illumination ? Serge Cabana se pose la même question. Et Luc Bouchard reçoit en entrevue le philosophe français Luc Ferry sur son livre, La révolution de l’amour – deuxième partie.

 

Le capitalisme autrement

Jacques Languirand se questionne sur le capitalisme : en arrivera-t-on à passer d’un capitalisme de risques à un capitalisme de prudence; et il nous fait un portrait statistique du monde qui sera à gouverner. Et si vous voulez faire des liens entre le veau d’or et les collections privées d’œuvres d’art, Hervé Fischer analyse pour vous l’origine du capitalisme. Vous n’êtes pas d’accord avec l’éthique dans votre entreprise, Michel Séguin vous guide dans les gestes à poser. Et Caroline-Julie Fortin reçoit en entrevue le journaliste français Hervé Kempf sur l’oligarchie.

 

Mythologie et mythanalyse

Jacques Languirand présente La puissance du mythe selon Joseph Campbell et nous explique la honte que nous nourrissons tous. Le philosophe Hervé Fischer définit la mythanalyse comme outil de compréhension des changements sociaux. Pierre E. Faubert, psychologue et théologien nous sensibilise au narcissisme de la société. Notre invité, le philosophe français Luc Ferry, répond aux questions de Luc Bouchard sur La révolution de l’amour.

 


Saison 1


14 Août 2011

 

7 Août 2011

 

31 Juillet 2011

 

24 Juillet 2011

Cette semaine, à l'émission, Marianne Girard rêve que nous nous réapproprions notre chemin d'emplettes; Carl Saucier-Bouffard nous entretient d'éthique animale; François Tanguay nous surprend avec quelques informations sur le saumon d'élevage; Patrice Van Eersel passe en revue le plus récent livre d'un éminent environnementaliste, le Prince Charles; Jacques Languirand se soucie de ce que la Terre-Mêre prend un coup de vieux et en entrevue, Caroline Julie s'entretient avec Yvan Brazov au sujet de l'exploitation des sables bitumineux et de son impact sur les autochtones voisins.

 

17 Juillet 2011

Cette semaine, Jacques Languirand nous parle de filiation et de mentorat. Olivier Clerc nous propose une métaphore qui souligne l'importance d'inspirer les plus jeunes. Florence Vinit nous suggère d'initier les tout-petits à la poésie et Patrice Van Eersel réfléchit à une nouvelle forme de communication pour les sans voix. En entrevue, Annette Viel échange avec René Derouin.

 

10 Juillet 2011

Cette semaine, aux Repères de Languirand, Jacques Languirand se questionne sur la vie après la vie, Olivier Clerc nous parle de l'intelligence qui nous englobe, Patrice Van Eersel nous convainc des bienfaits du rire tandis que Florence Vinit nous suggère d'accompagner les philosophes entre sagesse et humour. En entrevue, Luc Bouchard reçoit l'écrivain Marc Lévy.

 

3 Juillet 2011

Une émission sur le bonheur. Jacques Languirand nous parle d'optimisme. David Dorais nous présente le baiser dans la littérature de la Renaissance. Olivier Clerc nous éclaire sur l'importance de s'accorder des périodes de transition qui permettent de s'adapter aux changements. Florence Vinit nous dessine une large perspective de ce que fut et de ce qu'est le bonheur. Quant à Luc Bouchard, il rencontre Laurent Gounelle dont le seul but est d'aider les gens à être heureux.

 

26 Juin 2011

La métaphore que nous présente Olivier Clerc cette semaine est celle de la scie. Patrice Van Eersel nous parle des femmes qui soulèvent le monde. Jacques Languirand consulte un livre sur le Commandant Cousteau pour nous instruire du futur. Hervé Fischer, quant à lui, nous parle de divergence relativement à la théorie de la sélection naturelle. Et nous nous retrouvons dans l'atelier du peintre-sculpteur Roger Bénévant pour parler mythologie à partir de son oeuvre.

 

19 Juin 2011

Cette semaine, le journaliste Luc Bouchard rencontre Esther Perel pour parler d'intelligence érotique. Le docteur Ghislain Devroede relie science, conscience et inconscience. Jacques Languirand parle de Jiddu Krishnamurti et de l'art d'apprendre. Et Olivier Clerc nous présente la métaphore de la rivière qui avance même lorsqu'elle recule.

 

12 Juin 2011

Cette semaine, Olivier Clerc nous fait réfléchir à partir de la métaphore du trapèze: comme un acrobate, il faut apprendre à faire confiance et à lâcher prise. Florence Vinit nous parle pour sa part de réapprendre à s'émerveiller devant les petites choses de la vie. Le journaliste Luc Bouchard s'entretient avec Laurent Gaudé, l'auteur français de Ouragan. Et Jacques Languirand revient sur sa jeunesse pour nous parler de son vieillissement avec le livre de Ram Dass, Vieillir en pleine conscience.

 

5 Juin 2011

Dans cet épisode, Olivier Clerc se sert de la métaphore du Solstice d'hiver pour nous ouvrir à l'observation de tout changement, Jacques Languirand et Florence Vinit font l'éloge du travail manuel qui stimulerait la créativité, Patrice Van Eersel nous propose de simplifier notre intérieur et Luc Bouchard rencontre le philosophe André Comte-Sponville.

 

29 Mai 2011

Dans cet épisode, le journaliste Luc Bouchard rencontre l'écrivain suisse Metin Arditi. La sociologue Florence Vinit nous propose de combiner humour et sagesse pour une saine spiritualité. Jacques Languirand nous parle de notre société court-termiste et Hervé Kempf nous présente l'Anthropocène. Quant à Olivier Clerc, notre métaphoriste, il nous sensibilise aux changements qui s'opèrent imperceptiblement.